Jeter un coup d’oeil rapide aux principales curiosités de la ville ? Quel dommage ! Gand ne se consomme pas, elle se savoure. Et pas en un jour !

Vendredi soir , 17u00 | Une petite bière

Trouvez-vous une petite place libre sur le Graslei. Profitez de l’époustouflante (double) rangée de maisons du Moyen-âge et de l’agréable animation. C’est ici que le Gantois vient boire sa bière. Commencez par une Gruut, la seule bière brassée de manière artisanale dans la ville.

Vendredi soir , 19h00 | ‘Le souper des pauvres’

Hier, repas du pauvre, aujourd’hui, spécialité par excellence. J’ai nommé le waterzooi gantois au poisson ou au poulet, ou encore parfois végétarien – Ce n’est pas pour rien que Gand est la capitale européenne du végétarisme! 

Vendredi soir , 21h00 | Illuminé

Lumière éteinte, allumez les projecteurs ! Les particularités restées cachées la journée retiennent soudain, à la tombée du jour, toute l’attention qu’elles méritent. Profitez au mieux de Gand illuminée au fil de la balade des lumières, dont vous pouvez vous procurer la carte au bureau d’information de l’Office du Tourisme ou que vous pouvez télécharger gratuitement ici.

Vendredi soir , 23h00 | La nuit vous appartient

Et si vous terminiez la soirée au Vrijdagmarkt ? Commandez une Kwak au café De Dulle Griet. En guise de caution pour un verre bien singulier, votre chaussure disparaîtra provisoirement dans un panier suspendu au plafond. Un peu plus loin, l’animation gagne du terrain : le Vlasmarkt résonne de sons rock et les DJ vont mettre le feu jusqu’au bout de la nuit.

Samedi matin, dès 8h00 | De bonne heure

Farfouiller dès l’aube entre les vieux vinyles, enfiler une veste de seconde main ou dénicher le souvenir parfait ? Les lève-tôt trouveront leur bonheur au marché aux puces Bij Sint-Jacobs. 

Samedi matin, 10h00 | Château des Comtes

Le plus vieil édifice de Gand est le Château des Comtes, l’imposante forteresse du Moyen-âge située au coeur de la ville. Sa visite vous propulse dans le temps. Préparez-vous à frémir devant les harnais, armes et autres instruments de torture.

Samedi matin, 11h30 | Délices gantoises

Sous la charpente en bois impressionnante de la Grande Boucherie, vous pouvez goûter et acheter les spécialités de la région. RoomeR est l’apéritif idéal. De l’autre côté de la place, les amateurs de sucreries achètent des cuberdons, tandis que ceux qui préfèrent les épices optent pour la moutarde Tierenteyn.

Samedi midi, 12h30 | Un bol de soupe

La soupe est le nouveau fastfood ! Infiniment variée, toujours délicieuse et surtout : tellement saine ! Pour un bol de soupe avec vue sur la Lys, rendez- vous au Souplounge du Vrijdagmarkt. Vous recevrez en outre gratuitement un supplément pour le plaisir d’étancher votre soif.

Samedi après-midi, 13h00 | Ne ratez pas le bateau

La navigation favorise la digestion ! Vous les avez vu passer toute la matinée, à présent c’est à vous d’embarquer. Excellente idée, car c’est la meilleure manière de découvrir Gand de ‘l’autre’ côté. Le capitaine mêle l’histoire avec un grand H aux petites anecdotes truculentes, dans la langue de votre choix.

Samedi après-midi, 14h30 | L’art de choisir

L’Adoration de l’Agneau mystique est le chef-d’oeuvre absolu de la peinture du Moyen-âge. Grandiose dans sa totalité, époustouflant dans les détails. Si vous ne devez voir qu’une oeuvre d’art à Gand, c’est bien le retable des frères Van Eyck. Mais il n’est bien entendu pas seul : il y a aussi les maîtres flamands (et autres) au Musée des Beaux-Arts ou les points d’orgue de l’art contemporain au S.M.A.K. Le flambant neuf musée de la ville STAM raconte de manière interactive l’histoire de Gand et de ses habitants.

Samedi après-midi, 16h30 | Encore quelques heures (et euros) à perdre

Faites les magasins de la Veldstraat ! Prenez une rue transversale et engouffrez-vous dans une boutique cachée. Suivez votre intuition et découvrez encore plus de boutiques originales dans la Koestraat, le Bennesteeg, la Jan Breydelstraat et la Serpentstraat. Du 1er au 31 janvier et du 1er au 31 juillet, ce sont les périodes de soldes officielles.

Samedi soir , 18h00 | Cuisine rock’n’roll

Envie d’aventure? Les Flemish Foodies, trois aventuriers du monde culinaire qui ont établi leurs quartiers à Gand, proposent une cuisine audacieuse, énergique et pleine de savoureuses surprises, et incitent d’autres grands chefs créatifs à leur emboîter le pas. J.E.F., De Vitrine, De Superette, Publiek, Vrijmoed, Naturell, Horseele… vous avez l’embarras du choix! 

Samedi soir , 22h00 | Jeune ou vieux

Un dernier pour la route. Au Dreupelkot , faites votre choix parmi plus de 200 (!) variétés de genièvre. Celui à la vanille a désormais conquis le monde, mais son confrère au chicon n’ira peut-être pas jusque là. Les aventuriers quittent l’établissement par la porte arrière et arrivent dans la rue la plus étroite de Gand. On parie que vous n’êtes pas encore prêt de rentrer à l’hôtel/la maison ?

Dimanche matin, 10h00 | Flower Power

Un dimanche à Gand commence au marché aux fleurs : faire un brin de causette autour d’un petit café, flâner le long des échoppes bigarrées avant d’investir le kiosque bleu pour savourer des huîtres fraîches arrosées de champagne tout en réfléchissant au programme du reste de la journée !