10°C / 50°F

Cloudy

Chercher

150 000 € supplémentaires alloués à la restauration de l’Agneau Mystique

9 nov 2017Restauratie Lam Gods

Le gouvernement flamand a décidé de libérer un budget supplémentaire pour la restauration de l’Agneau Mystique. Ce budget s’impose pour restaurer le retable en profondeur et remettre au jour la couche de peinture originale des frères Van Eyck. C’est une excellente nouvelle pour les restaurateurs et pour la Ville de Gand, en vue de l’année Van Eyck qui sera célébrée en 2020.

L’Agneau Mystique est le célèbre retable peint en 1432 par les frères Van Eyck. L’œuvre réside dans la Cathédrale Saint-Bavon à Gand, mais cela fait quelques années qu’elle n’y est plus au complet. La restauration du retable a débuté en 2012 et est réalisée par l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA). Pour cette raison, plusieurs panneaux se trouvent toujours au Musée des Beaux-Arts de Gand, où a lieu la restauration.

Lors de la première phase du projet, qui prévoyait la restauration des panneaux extérieurs, il est directement apparu que les nombreux surpeints ajoutés au fil de l’histoire exigeaient un traitement approfondi.

Actuellement, les restaurateurs s’attellent aux panneaux intérieurs et là aussi, une restauration beaucoup plus approfondie s’avère nécessaire. Le 9 novembre, le gouvernement flamand a dès lors annoncé l’octroi d’un nouveau budget de 120 000 € pour la restauration, tandis que le Fonds Baillet Latour libère quelque 30 000 € supplémentaires.

Grâce à ce budget supplémentaire, la deuxième phase de la restauration pourra être clôturée en 2019, juste à temps pour l’année des festivités 2020 qui sera entièrement placée sous le signe des Maîtres flamands Van Eyck. L’avancement des travaux de restauration peut être suivi par le grand public au Musée des Beaux-Arts.

Restauratie Lam Gods