-1°C / 30°F

Ciel clair

Chercher

Des commerçants gantois exposent l’art local dans le cadre de Contre-jour

25 jan 2018Tegenlicht

La réputation du Festival de la lumière de Gand, considéré comme la grand-messe de l’art lumineux international, n’est plus à faire. Mais de nouvelles initiatives émergent encore à Gand. Du 22 janvier au 22 février, les vitrines de seize boutiques gantoises et trois immeubles commerciaux temporairement inoccupés forment un nouveau parcours pédestre baptisé «Tegenlicht» (Contre-jour)». Un atout précieux pour le Festival de la lumière!

Le parcours Contre-jour est né de la collaboration entre le Festival de la lumière, PUUR GENT et l’artiste gantois Bert Verstaen. Résultat: de vraies photos, sans retouches Photoshop, mais avec une bonne dose de magie lumineuse et une touche de fantaisie. Vous les retrouverez dans une vingtaine de lieux disséminés dans la ville, du 22 janvier au 22 février.

Des sites gantois pour des artistes gantois

Le long du parcours Contre-jour, vous découvrirez une vingtaine de vitrines de surfaces commerciales exposant d’impressionnantes photos de light painting. Elles illuminent des lieux typiquement gantois, comme le Vooruit et le Krook. Grâce à cette initiative locale, l’occasion est donnée au jeune artiste gantois Bert Verstaen de présenter ses œuvres à un large public. Contre-jour est un atout précieux pour le Festival de la lumière. De plus, ces vitrines sont non seulement visibles dans l’obscurité, mais aussi en journée.

Parcours

Un parcours pédestre relie entre eux tous les sites où vous pouvez admirer les photos. Il est représenté sur une carte pratique reprenant toutes les vitrines participantes ainsi qu’un complément d'information sur les œuvres. Vous pouvez le télécharger ici.

Tegenlicht