20°C / 68°F

Partly cloudy

Chercher

Walter De Buck immortalisé dans le paysage gantois

12 mai 2017Walter De Buckplein

Le mercredi 10 mai, le bourgmestre Daniël Termont a officiellement inauguré la Walter De Buckplein, près de l’église Saint-Jacques. Une grande partie de la place Bij Sint-Jacobs porte désormais le nom de l’artiste et troubadour gantois.

Walter De Buck est une légende dans la ville d’Artevelde. Le sculpteur et chanteur populaire gantois y a fondé, en 1962, avec quelques amis, l’ASBL Trefpunt. Elle allait devenir un lieu de rencontre pour les artistes et une organisation dédiée à la promotion et à la diffusion de l’art. L’ASBL est actuellement l’organisatrice des Fêtes de Gand.

À Gand, on se souviendra de De Buck comme d’un personnage populaire, amoureux de sa ville et des Fêtes de Gand qu’il a redynamisées à partir de 1969. Il restera connu bien au-delà des frontières de la ville comme le créateur du chant populaire «'t Vliegerke», en 1971.

Sur la place Bij Sint-Jacobs, qui accueille chaque vendredi, samedi et dimanche matin le marché aux puces, trône également une statue de Walter De Buck, Den Gentschen Béranger, qu’il avait réalisée en l’honneur du chanteur populaire gantois du 19e siècle, Karel Waeri.

Face à l’église Saint-Nicolas, les 6 statues en bronze qui garnissent le pignon à redans de la Maison des Maçons sont également signées de sa main. Ce sont les «danseurs mauresques». Ils représentent, au sommet, 2 dieux, au-dessous le diable et son épouse et, au-dessous encore, homme et femme.

Walter De Buck est décédé en 2014 à l’âge de 80 ans.

Walter De Buckplein
Walter De Buckplein