Votre citytrip à Gand ne serait pas complet sans une visite du mystique Château des Comtes. Ce haut lieu touristique est une forteresse dont le passé mouvementé est étroitement lié à l’histoire politique et sociale complexe et souvent tourmentée de la ville. Il s’agit du seul château fort médiéval en Flandre dont le système de défense est encore à peu près intact. Votre visite au Château des Comtes vous donnera un aperçu de la culture chevaleresque du 12e siècle. Le corps de garde, les remparts, le donjon, la résidence des comtes et les écuries sont accessibles aux visiteurs.

Les instruments de torture, atrocement fascinants

Empruntez le grand escalier en colimaçon qui mène au Musée de la Justice, au dernier étage du Château. Vous y trouverez une collection unique d’instruments de torture et de répression dans le Musée des Armes. Le Château des Comtes accueille également de très nombreux événements, activités culturelles et fêtes, notamment pendant les Fêtes de Gand. En outre, de très nombreux Gantois s’y marient.

Saviez-vous que le Château avait été pris d’assaut par des étudiants rebelles en 1949 ? Explorez la forteresse pendant votre citytrip et découvrez le récit de la célèbre « Prise du Château des Comtes » !

Le Donjon, symbole du pouvoir des comtes

Remontez le temps entre les murs de cette imposante forteresse. Son histoire remonte à l’occupation romaine, époque où une colonie occupait déjà une dune de sable au bord de la Lys. Au Moyen Âge, après une brève période de pillage par les Vikings, les Comtes de Flandre transforment l’ancienne fortification de bois et érigent un donjon entouré d’un rempart en moellons pourvu de 24 tours. Avec son architecture militaire, l’imposant édifice incarnait alors le pouvoir des comtes dans une ville agitée.

Gravensteen Gent

Un instrument de pouvoir pour le Comte Philippe

Philippe d’Alsace voulait que tout le monde sache qui était le chef. Selon une inscription en latin gravée au-dessus de l’entrée principale, le comte Philippe (1168-1191) construisit ce château en 1180. On imagine aisément le sentiment de richesse et de puissance qu’il devait ressentir dans son château fort quand on grimpe au sommet du donjon, entre les remparts, et que l’on contemple la vibrante ville de Gand.

Révolution industrielle : fin des chevaliers

Pendant votre week-end à Gand, vous serez fasciné par l’histoire tumultueuse du Château des Comtes. À la fin du 18e siècle, le Château est vendu à des particuliers puis transformé en complexe industriel. En 1807, cette forteresse au cœur de Gand abrite une fabrique de coton et ses dépendances servent de logement rudimentaire à une cinquantaine de familles d’ouvriers. Après le départ de l’entreprise et de ses travailleurs, le Château, dans un état de délabrement total, est bon pour la casse.

La salle des tortures, une attraction

À ce stade, le Château des Comtes incarne aux yeux des Gantois l’abus de pouvoir, l’oppression féodale, des méthodes de torture abominables et le fanatisme de l’Inquisition. Sa restauration offrira à la forteresse un sens nouveau et une renommée mondiale en tant que principale attraction touristique de la ville, notamment grâce à l’Exposition universelle de 1913 à Gand.

Visiter le Château des Comtes : incontournable !

Envie d’explorer l’histoire de la ville ? C’est ici que ça se passe, au Château des Comtes. Gand, entre charme historique et modernité éclatante !