On a peine à le croire mais, à moins de cinquante mètres de l’animation de la Sint-Baafsplein, vous trouvez une oasis de quiétude: l’Achtersikkel.

Avec un peu de chance, votre passage par cette jolie petite place avec ses deux tours et son puits sera agrémenté d’un solo de violon ou d’un concert de piano donné par les élèves du Conservatoire de musique de Gand.

La Maison de l’Arrière-Faucille doit son nom à la riche famille patricienne vander Sickelen, qui bénéficiait du prestige politique et social et qui a longtemps été propriétaire des bâtiments autour de la belle petite cour intérieure. La tour d’angle en briques appartient à la partie la plus ancienne. La grande tour ronde a été construite en briques silico-calcaires et est surmontée d’un belvédère en pierres octogonales de style renaissance. Le puits privé est une preuve de la richesse de l’époque, peu de gens pouvaient se permettre ce luxe.