Cette maison de maître est l’exemple par excellence du rococo gantois. Pas une seule ligne droite sur la façade, rien que des ondulations et des éléments hétéroclites.

Le noble français Falligan a fait construire cette maison au milieu du 18e siècle. Il tenait à tout prix à ce que sa maison soit érigée sur le Kouter, qui était la place la plus prestigieuse de la ville. Aujourd’hui, l’immeuble abrite toujours le Club des Nobles Falligan.