L’artiste australien proposera de nouvelles présentations de la collection et des volumineuses archives du S.M.A.K. Le projet dans l’abstrait sera à la fois une plateforme pour des œuvres de collection et l’étude de l’histoire de l’art, mais aussi un lieu de dialogue sur l’institution muséale contemporaine sous la forme de conférences et de performances.