En Flandre orientale, les spécialités gastronomiques sont aussi nombreuses que savoureuses. Tenter d’en dresser la liste serait vain. En voici donc un bref aperçu : le jambon Ganda typiquement gantois, la délicieuse moutarde Tierenteyn, les fromages à la bière, une flopée de bières régionales, le genièvre de blé O’de Flander… Pour les amateurs de douceurs, citons encore les boules de neige et les cuberdons !

Toute la gastronomie régionale sous un même toit

La Flandre orientale possède plus de 175 spécialités régionales. Et à Gand, elles sont toutes rassemblées sous un même toit ! Pratique, n’est-ce pas ?
La Grande Boucherie abrite le Centre de promotion des produits du terroir de Flandre orientale. Vous y trouverez tous les produits du terroir, individuellement ou dans un panier que vous pouvez bien entendu composer vous-même. S’il vous tarde de goûter ces produits, réservez d’ores et déjà une table dans le restaurant de l’établissement. Et dégustez sur place les spécialités régionales !

Traditions ancestrales

À l’origine, la Boucherie était un marché couvert. Ces halles du 15e siècle étaient autrefois un lieu central où la viande était contrôlée puis vendue, notamment parce qu’il était interdit, au Moyen Âge, de la vendre à domicile. Sous cette superbe charpente ouverte, de délicieux jambons Ganda sèchent désormais. Ils continuent d’être salés et séchés de manière artisanale, dans le respect des traditions ancestrales.

La maison du boudin

C’est le moment de vous faire tout petit. Car à côté de la Grande Boucherie, vous trouverez le plus petit café de Gand : ’t Galgenhuisje. Ce bar minuscule et animé était autrefois la maison du boudin. On pouvait s’y procurer des tripes, qui n’étaient pas vendues dans les halles pour des raisons d’hygiène. L’établissement est très vite bondé, mais rassurez-vous : sa terrasse chauffée en hiver est plutôt spacieuse !