En point d’orgue de l’année de festivités du MSK, le musée organise la première exposition monographique jamais consacrée au peintre baroque Theodoor Rombouts (1597-1637). Des tableaux du monde entier ont été transférés à Gand. Scènes joyeuses et représentations monumentales s’animeront le long d’un étonnant parcours.

L’exposition dévoile à quel point Theodoor Rombouts fut l’un des principaux caravagistes flamands ainsi qu’une figure-clé de la peinture de genre. La commissaire de l’exposition a découvert de nombreuses œuvres qui n’avaient pas encore été attribuées. Vous pourrez donc voir ici des œuvres jamais présentées auparavant. Certaines ont été restaurées tout spécialement pour l’exposition.

En Italie, le jeune Anversois est fasciné par Michelangelo Merisi da Caravaggio (1571-1610) et par son disciple Bartolomeo Manfredi (1582-1622). À son retour en Belgique, Rombouts développe une identité artistique bien à lui. Il parvient à créer une parfaite harmonie entre le Nord et le Sud et devient une valeur sûre dans le milieu artistique anversois. 

Les tableaux de genre animés et parfois moralisateurs, peuplés d’élégantes compagnies et de musiciens figurent parmi les œuvres les plus frappantes de Rombouts. Il s’agit de scènes baignant dans un clair-obscur méridional qui se fond avec la palette caractéristique de Rombouts. Le raffinement avec lequel il peint les objets et les tissus est également caractéristique de son œuvre.

Anecdote: la première œuvre d’un maître ancien jamais achetée par le musée était de Rombouts. Avant cela, ses acquisitions se limitaient à des œuvres d’artistes vivants.

Réser­va­tion en ligne Musée des Beaux-Arts

Vous aimeriez éviter de faire la file à la caisse? Et vous assurer que vous pourrez découvrir le Musée des Beaux-Arts quand vous en avez envie? Dans ce cas, réservez vos billets à l’avance et profitez pleinement de votre visite!
Réservez ici vos billets!