Vous aimez les trésors ? La Galerie St-John en abrite une quantité impressionnante. Antiquités, peintures et sculptures, objets d’art, meubles et livres anciens... La porte de cette galerie est toujours ouverte, aux collectionneurs comme à ceux qui veulent se débarrasser d’un objet précieux. Et la chapelle Sint-Jan in d’Olie, qui héberge toutes ces merveilles, possède elle-même une incroyable richesse historique !

Galerie d’art

Si vous êtes à la recherche de l’antiquité ou de la peinture qui complétera à merveille votre intérieur, cette ancienne chapelle baroque gantoise, à l’ombre de l’Église Saint-Jacques, risque de beaucoup vous plaire. Depuis plus de 30 ans, les propriétaires de la Galerie sillonnent l’Europe à la recherche de pièces rares de collection. Et le fruit de leurs recherches témoigne d’une passion dévorante pour l’art. On trouve dans cette galerie quelque 3 000 œuvres d’art de qualité. Cette caverne d’Ali Baba vaut incontestablement le détour !

Avis professionnel

Si vous vous êtes perdu parmi toutes ces œuvres d’art, sachez qu’Emmy, Raf et Leo Steel – puisqu’il s’agit toujours d’une entreprise familiale – sont des spécialistes aguerris. Ils vous assisteront dans vos recherches, vous aideront à effectuer une estimation et vous conseilleront dans l’achat ou la vente de biens, avec tout le professionnalisme et la discrétion qui les caractérisent.

L’histoire derrière la façade

La galerie est encore bien plus précieuse que les trésors artistiques qu’elle recèle ! L’histoire de ce bâtiment remonte à près d’un millénaire. Dans son état actuel, elle a été conçue et construite par l’architecte Bernard De Wilde en 1748, avec une façade baroque typiquement gantoise. Mais avant d’être démoli et reconstruit par De Wilde, le bâtiment était un hôpital, une « maison-dieu ». Depuis le 12e siècle, on y soignait les pauvres et les malades mentaux. Au 19e siècle, la chapelle devint le lieu de culte de la communauté anglicane de Gand et fut rebaptisée St-John’s Church. D’où le nom de la galerie d’art.