Le Citadelpark est situé sur une crête entre l’Escaut et la Lys. Ce parc municipal a été aménagé en 1875 à l’endroit où se trouvait auparavant la citadelle hollandaise de Gand, construite entre 1819 et 1831. Cette citadelle, une des plus imposantes et modernes d’Europe à l’époque, servit ensuite de caserne d’infanterie puis d’artillerie. Elle est restée active jusqu’en 1870.

Citytrip et détente à Gand

Aujourd’hui, vous pouvez encore profiter de la richesse botanique de ce parc grâce aux écriteaux qui garnissent depuis 2005 tous les arbres extraordinaires. Les amoureux des bêtes pourront également promener ici les petits pensionnaires du refuge pour animaux, tandis que vos têtes blondes pourront se défouler dans la plaine de jeux réservée aux enfants jusqu’à 10 ans. Lorsque le soleil pointe le bout du nez, cet endroit est pris d’assaut par les pique-niqueurs gantois et les étudiants en quête de détente. Bon appétit !

Gand, ville universelle et parc en ville

La citadelle dut libérer de l’espace pour l’exposition universelle organisée à Gand en 1913. Ainsi, de nombreux bâtiments accueillirent l’exposition de 1913. Le Palais des Floralies est sans aucun doute le plus célèbre d’entre eux. En 1930, le parc a de nouveau changé d’apparence, cette fois pour célébrer le centenaire de l’indépendance de la Belgique.

Casemates, bunker et curiosités botaniques

Les vestiges de l’ancienne citadelle ont servi à l’aménagement du parc et l’on aperçoit encore, çà et là, des restes de casemates. Les 780 arbres, parmi lesquels on trouve des espèces rares, constituent un attrait supplémentaire pour les amoureux de la nature.

Le parc est classé site protégé depuis 1984. En 1938, un bunker a été construit sous le parc en préparation de la Seconde Guerre mondiale, mais il n’était pas terminé quand les Allemands envahirent le pays. Le Jardin botanique de l’université et le campus Ledeganck bordent le Citadelpark.

Musique et art

L’art et la musique ne sont jamais loin dans le Citadelpark. La statue d’Emile Claus (1849-1924), peintre de la Lys et fondateur du luminisme, fait face au jardin botanique. Cette statue représente le peintre, une palette à la main. De part et d’autre de l’artiste, ses œuvres «Le verger» et «La récolte du lin» sont évoquées. Le début de la carrière de Claus est influencé par Renoir et Monet. Il deviendra ensuite le chef de file de l’impressionnisme en Belgique.

Dans la partie nord du Citadelpark se trouve une splendide construction en fer forgé reposant sur un socle octogonal en pierre naturelle. Ce kiosque à musique a été construit en 1885 sous la direction de l’architecte gantois Charles Van Rysselberghe. Vous trouverez un autre kiosque à musique authentique sur le Kouter.