Ce coin de Gand au charme unique est en quelque sorte une ville dans la ville. Oubliez où vous êtes et imprégnez-vous de l’atmosphère médiévale de ce quartier. Retracez de manière ludique l’histoire séculaire de cette superbe partie de la ville. Ressentez la nostalgie des traditions d’autrefois. Admirez les perles architecturales et artistiques. Et déambulez dans les rues pittoresques du Patershol, bordées de petits restaurants, de cafés populaires et de bars branchés.

Le paradis des foodies

Si Gand a de quoi ravir les amateurs de bonne chère, ce quartier est – littéralement – la cerise sur le gâteau. Dans les rues du Patershol, les restaurants se succèdent et vous invitent à un tour du monde culinaire. Du Japon à l’Indonésie en passant par la Turquie, l’Italie et l’Espagne, sans oublier la cuisine flamande de nos grands-mères. Que vous cherchiez un endroit tendance, romantique, chic ou un peu décalé, soyez sans crainte : vous trouverez ici votre bonheur.

Out of the box

Pour une expérience hors du commun, ne manquez pas de visiter la Maison d’Alijn. Ce musée de la vie populaire récemment rénové vous fera découvrir, dans un voyage fascinant qui éveillera tous vos sens, les traditions et modes de vie des Gantois. Quant au Centre culturel Caermersklooster, qui a subi une importante rénovation, il constitue désormais une plateforme pour les arts plastiques. Envie de sortir des sentiers battus ? Offrez-vous une séance de sauna aux thermes Aqua Azul ! Détente et bien-être assurés, dans un cadre Jungendstil époustouflant.  

Une bière et des kroakemandels

Attardez-vous encore un peu dans le Patershol. Prenez un café au cafeetse van ’t museetse, le café populaire animé situé dans le jardin intérieur de la Maison d’Alijn. Pendant les mois d’hiver, nul endroit n’est plus agréable que le curieux café Rococo. Prenez donc le temps d’y faire un tour et de découvrir l’univers de Betty, la gérante, à la lueur des bougies. Le café Folklore incarne la véritable couleur locale : une pinte, voire quelques traditionnels kroakemandels et des brèves de comptoir locales. Il se murmure qu’on y sert aussi parfois des pistolets au uufflakke – de la tête pressée typiquement gantoise !

Un vieux quartier à l’âme populaire

À l’ombre du Château des Comtes vivent et travaillent les Gantois. La vie quotidienne des habitants suit son cours, en toute simplicité. Leur porte est toujours ouverte. Les enfants jouent dans la rue. Le Patershol est plus qu’une simple attraction touristique : c’est avant tout un quartier résidentiel. Son comité des fêtes veille au respect des traditions, conférant à ces anciennes rues médiévales une valeur historique unique. Déambulez dans les ruelles étroites et imprégnez-vous de l’âme populaire du Patershol.